Livraison gratuite sur les commandes supérieures à 25€Retours acceptés sous 30 jours.

Rien à déclarer ? «Si, deux lance-roquettes»

Publié

FranceRien à déclarer ? «Si, deux lance-roquettes»

Un couple de Britanniques s’est retrouvé devant la justice à Calais pour des bagages surprenants.

Rien à déclarer ?  «Si, deux lance-roquettes», Boutique Multimédia
par

RM

Rien à déclarer ?  «Si, deux lance-roquettes», Boutique Multimédia

Le contrôle avait eu lieu début mai à Calais.

AFP

Deux Britanniques se sont retrouvés devant la justice en France à cause de leur honnêteté et d’une cargaison pour le moins inattendu : ils transportaient des lance-roquettes.

La scène à eu lieu début mai lors d’un contrôle de routine des douanes, à Calais. À bord d’une camionnette, un couple de Britanniques s’apprêtait à embarquer dans un ferry pour rentrer à la maison.

Un douanier leur a demandé s’ils avaient quelque chose à déclarer. « La réponse du jeune couple a été un simple « oui », ils devaient déclarer deux lance-roquettes et d’autres équipements militaires », raconte une source proche de l’enquête dans le « Daily Mail ».

Les douaniers ont alors trouvé les deux lance-roquettes. Ainsi que 14 douilles.

Il s’avéra que les lance-roquettes étaient démilitarisées. Mais sur le moment un périmètre de sécurité avait été établi en urgence et des démineurs étaient intervenus.

« Symbole de la victoire »

Face à la justice, la semaine dernière, le couple a expliqué avoir passé quatre jours en Ukraine, à travailler dans l’humanitaire. Et que les lance-roquettes leur avaient été offertes comme «symboles de la victoire des Ukrainiens».

Les Britanniques ont dit qu’ils avaient vérifié qu’ils pouvaient les transporter et les posséder dans leur pays mais ont admis ne pas l’avoir fait pour la France, où c’est illégal sans motif légitime.

Lire aussi  Quanzhou construira un secteur manufacturier plus fort grâce à l'innovation scientifique et technologique

Les deux prévenus ont été interprétés de bonne foi et ont été relaxés, racontent la presse française. Mais ils ne récupéreront pas leurs lance-roquettes, qui ont été détruites.



Source by [author_name]

TOUS NOS ARTICLES SUR LE MULTIMEDIA

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Boutique Multimédia
Logo
Lorsqu’activé, enregistrer les permaliens dans paramètres - permaliens
Compare items
  • Total (0)
Compare
0